Technologue en dispositifs médicaux CFC

Vous souhaitez vous engager dans les soins et prendre des responsabilités ? Un travail autonome et minutieux vous intéresse ? Alors le métier de technologue en dispositifs médicaux dans un hôpital ou une entreprise spécialisée est fait pour vous.

Vous gérez des dispositifs médicaux, tels qu’instruments, appareils et équipements, essentiellement utilisés lors d’interventions chirurgicales et d’applications diagnostiques, mais aussi dans les soins en général. A l’aide d’installations modernes de haute performance, vous lavez, désinfectez et stérilisez ces produits tout en les soumettant à un contrôle de qualité pointu.

Vous contribuez à garantir la sécurité des interventions médicales et à préserver la valeur des différents équipements.

Exigences

Conditions d'admission

Scolarité obligatoire achevée avec de bons résultats en sciences naturelles et technique.

Qualités requises

  • pas de vision altérée des couleurs
  • habileté manuelle
  • talents et intérêt pour la technique
  • précision et minutie
  • sens des responsabilités
  • résistance au stress

Formation

Durée

3 ans, à plein temps (à partir du 2018)

Concept de formation

La formation pratique se déroule dans un hôpital ou une entreprise spécialisée et l’enseignement théorique dans des écoles professionnelles à Lausanne, Zurich ou Lugano. S’y ajoutent des cours interentreprises sur divers thèmes.

Titre obtenu

Certificat fédéral de capacité de technologue en dispositifs médicaux

Maturité professionnelle

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle après l'obtention du CFC selon des modalités variables d'un canton à l'autree.

Lieux de travail

Les technologues en dispositifs médicaux peuvent exercer leurs activités dans les hôpitaux ou les entreprises spécialisées.

Monde du travail

Les technologues en dispositifs médicaux travaillent selon des horaires irréguliers.

Tâches

Les technologues en dispositifs médicaux s'occupent du retraitement de divers dispositifs médicaux, qui comprend par exemple le lavage, la désinfection et la stérilisation d’instruments chirurgicaux. Ils doivent également connaître tous les appareils de retraitement. Ils les préparent pour la prochaine utilisation et en vérifient la fonctionnalité selon les indications du fabricant.

Dans le cadre de ses activités, ils doivent savoir gérer des appareils à ultrasons, des laveurs-désinfecteurs, des appareils de scellage, des stérilisateurs, des outils de traçabilité informatisés et des appareils de contrôle. Ces derniers servent à contrôler le bon fonctionnement des dispositifs médicaux.

Formations consécutives

  • Technicienne/technicien en salle d’opération dipl. ES
  • Technicienne/technicien en analyses biomédicales dipl. ES
  • Technicienne/technicien en radiologie médicale dipl. ES

Images