Technicien/-ne en salle d'opération ES

Votre capacité de concentration est supérieure à la moyenne et vous gardez une vue d’ensemble, même dans les situations imprévisibles ? Vous aimez la technicité et vous avez la main sûre ? Alors, vous serez à votre place en qualité de technicien / technicienne en salle d’opération. Durant l’intervention, vous tendez au chirurgien les instruments requis au moment voulu. Une fois celle-ci terminée, vous vous chargez notamment du nettoyage et de la stérilisation des instruments. Vous êtes également coresponsable de l’organisation et de la planification des opérations. Membre d’une équipe rodée et hautement spécialisée, vous travaillez en étroite collaboration avec l’équipe du bloc opératoire.

Exigences

Conditions d'admission

  • avoir 18 ans révolus;  
  • justifier d'une formation de niveau secondaire supérieur validée par un titre (CFC, maturité, baccalauréat, certificat de culture générale);  
  • bonne résistance physique et psychique;
  • avoir effectué l'école de recrues ou obtenu un délai jusqu'à la fin des études;  
  • stage de 3 à 5 jours dans un bloc opératoire;  
  • tests d’aptitudes et entretien de candidature.

Qualités requises

  • Aptitude à travailler en équipe  
  • Calme et sang-froid  
  • Capacité à s'adapter à un horaire irrégulier ou de nuit  
  • Capacité à supporter la vue du sang  
  • Capacité de concentration  
  • Rapidité d'exécution  
  • Résistance nerveuse  
  • Sens de l'observation

Formation

Durée

3 ans à plein temps

Il est possible de suivre cette formation en cours d'emploi.

Contenu

  • Alternance de cours et de stages, la formation comprend, à titre indicatif:
    sensibilisation aux activités dans un bloc opératoire;
  • situations opératoires mineures;
    approfondissement des situations mineures;
  • situations opératoires majeures;
    approfondissement des situations majeures;
  • situations opératoires en urgence;
  • etc.

Titre obtenu

Technicien / Technicienne en salle d’opérations diplômé/-e ES

Prestataires de formation ES

Höhere Fachschule Gesundheit und Soziales Aarau
Südallee 22
5001 Aarau
062 200 21 21
hfgs@ag.ch
www.hfgs.ch

Medi; Zentrum für medizinische Bildung
Max-Daetwyler-Platz 2
3014 Bern
031 537 31 33
info@medi.ch
www.medi.ch

Berufs- und Weiterbildungszentrum für Gesundheits- und Sozialberufe
Lindenstrasse 139
9016 St. Gallen
058 229 88 11
bzgs.info@sg.ch
www.bzgs.ch

Scuola superiore medico-tecnica, Lugano
Via Ronchetto 14
6900 Lugano
091 815 28 71
decs-ssmt.lugano@edu.ti.ch
www.lugano.ssmt.ch

Ecole Supérieure de la Santé
Place du Château 3
1014 Lausanne
021 557 07 70
www.essante.ch

CAREUM Bildungszentrum
Gloriastrasse 16
8006 Zürich
043 222 52 00
www.careum-bildungszentrum.ch

Lieux de travail

Les techniciens en salle d'opération peuvent également être amenés à travailler dans:

  • un cabinet chirurgical ou dans une polyclinique de chirurgie;  
  • un service d'urgences chirurgicales;  
  • un centre de stérilisation du matériel;  
  • l'industrie ou la vente de matériel médico-technique;  
  • etc.

Monde du travail

Les techniciens en salle d'opération peuvent envisager des développements dans leur carrière:
se spécialiser dans un type de chirurgie: orthopédique, cardiaque, microchirurgie, etc. gérer un bloc opératoire ou une spécialité dans un bloc opératoire; enseigner dans un bloc opératoire ou dans des écoles du domaine de la santé; Leur champ d'activité et les horaires de travail, souvent irréguliers, peuvent varier considérablement d'un hôpital à l'autre. Les relations avec les malades, avant ou après l'opération, varient en fonction de l'importance de l'intervention, plus elle est petite plus ils ont de contacts. 

Tâches

Leurs principales activités consistent à:

Avant l'opération

se laver chirurgicalement les mains, revêtir des habits stériles, préparer le matériel spécifique à l'intervention programmée, les plateaux de base et assembler les  instruments endoscopiques (tubes optiques s'introduisant dans les cavités naturelles); préparer les divers appareils électroniques permettant la visualisation, l'enregistrement et la prise de photographies durant l'intervention et vérifier le bon fonctionnement de la table, de ses accessoires et de l'éclairage; participer à l'installation du patient ou de la patiente au bloc opératoire, désinfecter le champ opératoire;

Pendant l'opération

aider les chirurgiens à revêtir une blouse et des gants de manière stérile; anticiper les gestes du chirurgien ou de la chirurgienne lors de l'intervention en lui tendant ou en reprenant rapidement les instruments, liquides, compresses ou fils nécessaires; s'assurer du bon fonctionnement des appareils de haute technologie; compter les instruments et les compresses à la fin de l'opération et alerter les chirurgiens en cas de manque; veiller au respect des règles de l'hygiène hospitalière, pour diminuer au maximum les risques d'infection;

Après l'opération

aider à réinstaller le patient ou la patiente dans son lit; participer à la remise en ordre de la salle et au nettoyage du matériel (rassembler, contrôler, nettoyer et stériliser les instruments utilisés); collaborer à la gestion du stock du matériel et des médicaments; participer à la formation du personnel auxiliaire et des stagiaires. Leur champ d'activité et les horaires de travail, souvent irréguliers, peuvent varier considérablement d'un hôpital à l'autre. Les relations avec les malades, avant ou après l'opération, varient en fonction de l'importance de l'intervention, plus elle est petite plus ils ont de co

Formation continue

  • Cours de formation continue organisés par l'association professionnelle;
  • Cours organisés par les entreprises de produits médicotechniques;
  • etc.

Images

 

Origine: fiches InfOP, CSFO Berne