Technicien/-ne en analyses biomédicales ES

Les appareils high-tech et les examens complexes vous fascinent ? Vous aimez la précision et faites preuve d’une grande habileté manuelle ? Alors, vous serez à votre place dans un laboratoire, en qualité de technicien / technicienne en analyses biomédicales. Vous examinez des échantillons de cellules, de tissus et de fluides corporels afin que les médecins puissent diagnostiquer, traiter et surveiller des maladies. Vous utilisez les appareils les plus performants et répondez de l’exactitude de vos analyses, même si vous devez les effectuer sous la pression du temps – par exemple s’il faut déterminer un groupe sanguin en toute urgence.

Exigences

  • Formation professionnelle initiale de trois ans au minimum achevée avec un certificat fédéral de capacité ou maturité gynasiale ou professionnelle, ou certificat de culture générale option santé ainsi que
  • très bonne connaissances en biologie, chimie, physique et mathématique et test d'aptitude réussi.

Formation

Durée

  • 3 ans, à plein temps à Genève
  • 2 ans à Lausanne (pour les titulaires d'un CFC de laborantin-e orientation biologie)

Concept de formation

La formation comprend une partie en école, des stages pratiques et une composante «training et transfert» destinée à fairele lien entre théorie et pratique. Les stages doivent être effectués dans deux domaines différents.

Titre obtenu

Technicien/-ne en analyses biomédicales diplômé/-e ES

Prestataires de formation ES

Medi; Zentrum für medizinische Bildung
Max-Daetwyler-Platz 2
3014 Bern
031 537 31 33
info@medi.ch 
www.medi.ch 

Bildungszentrum Gesundheit Basel-Stadt
Binningerstrasse 2
4142 Münchenstein
061 417 77 77
bzg@bzgbs.ch 
www.bzgbs.ch 

Cefops - Centre de formation professionelle santé et social
6 ch. Thury
1206 Genève
022 388 34 00
cefops-infos@etat.ge.ch 
www.geneve.ch/cefops/ 

Höhere Fachschule BMA, XUND Bildungszentrum
Kantonsspital 41
6000 Luzern 16
041 220 82 06
bma@xund.ch
www.xund.ch

Berufs- und Weiterbildungszentrum für Gesundheits- und Sozialberufe
Lindenstrasse 139
9016 St. Gallen
058 229 88 11
bzgs.info@sg.ch 
www.bzgs.ch 

Scuola specializzata superiore medico-tecnica, Locarno
Via alla Morettina 3
6600 Locarno
091 756 11 61
decs-ssmt.locarno@edu.ti.ch 
www.ti.ch/ssmtlo 

Ecole Supérieure de la Santé
Place du Château 3
1014 Lausanne
021 557 07 70
www.essante.ch 

CAREUM Bildungszentrum
Gloriastrasse 16
8006 Zürich
043 222 52 00
www.careum-bildungszentrum.ch 

Lieux de travail

Le technicien ou la technicienne en analyses biomédicales peuvent exercer leur profession dans différents environnements:

  • laboratoire d'un centre hospitalier universitaire ou d'un grand hôpital;  
  • laboratoire d'un petit hôpital ou d'une clinique;
  • centre de transfusion sanguine;  
  • institut de recherche universitaire ou privé;
  • laboratoire privé;  
  • cabinet médical; 
  • etc.

Monde du travail

Les techniciens en analyses biomédicales travaillent en équipe et peuvent être placés sous la direction de laborantins chefs, de médecins, de biologistes ou de chimistes. Les horaires sont souvent irréguliers (garde de nuit, dimanches et jours fériés). Le matériel automatisé utilisé exige des connaissances élargies en informatique.

Tâches

  • En fonction du domaine professionnel, leurs principales activités consistent à:
  • en hématologie: compter les éléments du sang, tels que les globules rouges/blancs, les plaquettes. Faire l'examen morphologique du sang pour en déterminer le caractère normal ou pathologique; 
  • en hémostase: étudier la coagulation du sang et les différents facteurs qui interviennent durant le processus; 
  • en sérologie transfusionnelle: analyser les groupes sanguins des receveurs et des donneurs de sang et choisir les produits (globules rouges, plaquettes, plasma) à administrer aux patients; 
  • en chimie clinique: quantifier différents composés, tels que le cholestérol, le fer ou le glucose dans le sang, l'urine ou les sécrétions; rechercher également la présence de marqueurs tumoraux et de drogue; 
  • en microbiologie: étudier les bactéries à partir de prélèvements d'urines, de selles, de pus, de plaies, de sang; par un ensemencement sur des milieux spécifiques et une incubation à un température donnée, étudier les bactéries qui se sont développées; 
  • en histologie: étudier au microscope les tissus organiques à partir d'un échantillon prélevé par biopsie ou lors d'une intervention chirurgicale; 
  • en immunologie: rechercher la présence d'allergies ou d'anticorps en réaction aux agents pathogènes; 
  • en cytogénétique: effectuer des analyses pour permettre l'identification d'anomalies chromosomiques pour permettre de diagnostiquer des maladies héréditaires; 
  • en biologie moléculaire: à partir du matériel génétique (ADN, ARN), détecter des anomalies moléculaires pour poser un diagnostic et envisager des traitements basés sur la thérapie génique.

Ils doivent également:

  • entretenir des instruments et appareils; 
  • effectuer des calculs et relever des résultats; établir des rapports d'analyses; 
  • exécuter des tâches administratives (ordinateur); transmettre les résultats aux médecins; 
  • instruire les stagiaires et le personnel auxiliaire.

Formation continue

  • Formation continue spécifique
  • Examen professionnel supérieur, p.ex. en analyses biomédicales et gestion de laboratoire médical, en cytodiagnostic
  • Formations continues pédagogiques
  • Haute école spécialisée dans un domaine apparenté

Images

 

Origine: fiches InfOP, CSFO Berne